GSM, antennes,etc.: nocifs ou pas?

Tous cobayes? Le citoyen ignore souvent que les prouesses technologiques mobiles ont un prix : une élévation continue du niveau d’exposition aux champs électromagnétiques. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, nous vivons jour et nuit, 365 jours par an, dans un environnement saturé de micro-ondes. Aucune technologie ne s’est imposée aussi rapidement à un niveau mondial, ce alors que sa nocivité fait débat pour certains et est démontrée pour d’autres. Ainsi se dégage l’impression étrange de participer bon gré mal gré à une expérience grandeur nature, dont nous sommes les cobayes.

Il existerait actuellement un débat sur la possible nocivité des technologies mobiles, dont les antennes relais. Pour ce qui est du GSM* il faut savoir que le débat est clos pour les pédiatres, médecins et scientifiques. Il ne fait pour eux aucun doute que l’utilisation du GSM (*ou « smart-phones », tablettes, téléphone sans fil DETC, certains « baby-phone », Wi-Fi, etc.), particulièrement par ou pour les enfants, est nocive. Seuls les fabricants, les opérateurs, certains médias et trop de décideurs politiques continuent de « douter » malgré les preuves apportées par un nombre croissant d’études sérieuses et reconnues.

Pour ce qui est des antennes relais, le débat est toujours en cours et plus délicat, car dans ce cas, même ceux qui font le choix de peu ou ne pas utiliser de GSM se voient imposer un rayonnement électromagnétique continu, de jour comme de nuit.
Mais ici aussi un nombre croissant d’études scientifiques démontrent un impact indéniable des antennes sur le sommeil et la santé des populations voisines.

Dans les différents domaines technologiques, de l’automobile à l’aéronautique, l’innovation et le progrès passent par l’économie et un impact moindre sur l’environnement. Les technologies mobiles et les opérateurs représentent un enjeu trop important pour leur permettre d’échapper à cette logique.
Le déploiement de nouvelles technologies mobiles ne représente pas un progrès quand elles provoquent une augmentation objective des pollutions urbaines déjà nombreuses.

« Le spectre de la déconnexion ou du recul technologique ne doit plus être brandi, alors que, précisément, des normes plus exigeantes et plus protectrices seraient une incitation puissante au progrès technique. » (Le Monde Diplomatique)

Où sont les antennes ? 
Le cadastre en ligne de Bruxelles Environnement, vous permet de localiser les antennes existantes ou en projet à proximité de votre domicile. En cliquant sur le l’icône symbolisant l'(es) antenne(s), vous pouvez accéder aux demandes ou permis d’environnements. Si vous remarquez une erreur, une omission n’hésitez pas à le signaler à l‘IBGE qui est légalement tenu de le maintenir à jour.
Afficher le cadastre des antennes de l’IBGE.

Un contrôle?
Demandez à l’IBGE d’effectuer un contrôle (gratuit) des niveaux d’expositions de votre domicile. Le formulaire de demande de contrôle est disponible ici. Il vous y est demandé d’indiquer quelles sont les antennes situées à proximité de votre domicile qui vous amènent à demander ce contrôle.
Pour les localiser vous pouvez utiliser le cadastre en ligne de la Région.
Notez que sur le site de l’IBGE le formulaire est présenté à tort comme un formulaire « de plainte ». Ne vous laissez pas abuser, la loi garantit votre droit à demander ce contrôle (ces contrôles de l’IBGE s’effectuent en Région Bruxelloise uniquement).

Cette page sera mise à jour régulièrement, voici une liste de liens vers des associations, articles, études et autres documents sur le thème. 

Documentaires – Vidéos:

Reportages – Vidéos:

Articles de presse:
Santé:

Divers (lobbying, technique, etc.) :

Documentaires – Radio:  

 Publications scientifiques:
 Compilations d’études:

 Études:

Articles sur la nouvelle ordonnance de la région bruxelloise:

Les problèmes avec la méthode de mesure de l’IBGE:

Alternatives(?):

Sites d’information sur le thème FR + NL:

Pétition:

Note : Pour ce qui est du discours rassurant des opérateurs et de certains décideurs, inutile de vous fournir des liens, il est malheureusement présent partout. Y compris au sein de l’IBGE, l’organisme chargé de nous protéger des pollutions électromagnétiques. Faites vos propres recherches, posez (vous) les questions pertinentes. Nul besoin d’être un expert pour analyser, comparer, recouper les informations disponibles et compréhensibles. Forgez votre propre opinion.

4 réflexions au sujet de « GSM, antennes,etc.: nocifs ou pas? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s