Les « oublis » et le « mensonge » de Mobistar

Plusieurs « erreurs », dans le dossier Mobistar, à commencer par les plans de la simulation effectuée afin d’obtenir l’aval de l’IBGE.

Bruxelles Environnement/IBGE est mandaté par la Région pour mettre en application l’Ordonnance relative à la protection de l’environnement contre les éventuels effets nocifs et nuisances provoqués par les radiations non ionisantes, de mars 2007 bientôt remplacée par celle récemment votée (qui multiplie la puissance d’émission tolérée par 4 sous la pression des opérateurs), ainsi que l’esprit des travaux des Commissions sur ce sujet.
A cette fin l’IBGE a déterminé une série de procédures types, elles sont développées dans la brochure « Antenne Émettrices » publiée en octobre 2012 par Bruxelles Environnement.
Il y est en autre stipulé que les zones sensibles (bâtiments d’éducation et de santé) doivent figurer en bleu sur les plans des simulations « URBIS ». (« Code couleur URBIS » page 8 et 13 de la brochure).
Or sur les plans du dossier remis par Mobistar nous constatons que seul un des trois bâtiments de l’école primaire Sainte Geneviève  est signalé en bleu, celui qui est le plus éloigné. Étrangement les cours de récréation, où les enfants ne sont à l’air libre donc plus exposés encore, sont ignorées.

plans

Voici une vue aérienne pour mieux illustrer la situation réelle :

vueAer2

1 et 2 pour les deux crèches, 3, 4 et 5 pour l’école St Geneviève, 6 pour le centre d’accueil. La flèche verte indique le site d’implantation des antennes.

Coïncidence? Difficile à croire quand on constate que ce type d' »oublis » se répètent dans différents dossiers similaires remis par les opérateurs à l’IBGE.  De plus ce sont toujours les bâtiments scolaires ou de santé les plus proches qui sont omis, le doute n’est donc plus permis. Il s’agit visiblement d’une volonté de minorer la situation réelle. Plus troublant : l’IBGE en tolérant de tels « oublis » semble manquer à sa mission d’information et de protection de la population concernée.

Voyez ce plan d’un dossier similaire (KPN-Base) dans la commune d’Anderlecht :
zones scolaires- 72 dpi

Après les oublis, voici une « erreur » qui s’apparente à du mensonge.
Mobistar prétend que les deux mats de 3,5 m et leurs neufs antennes émettrices placés sur les toits du 60 avenue Jules Malou ne seraient visibles que d’un point précis situé sur le parvis de l’église Saint Antoine. Dès octobre 2013 nous démontrions photos à l’appui, qu’au contraire ces mâts et antennes seraient visibles d’une bonne partie de l’avenue, de la place, du parvis et des alentours de l’église, bref depuis la majeure partie de la zone de protection. Ce point est important vu que le bâtiment est situé dans le périmètre de protection d’un bâtiment classé (Arrêté de classement).

perimetre

En octobre un inconnu montait sur le toit du 60 avenue Jules Malou, plus précisément sur la plate-forme où seraient installées les antennes. D’une taille approchant les deux mètres, il tenait à bout de bras un manche dont l’extrémité culminait à 3,50m. Un heureux hasard qui permet de visualiser l’emplacement des mâts projetés. Pour mieux visualiser encore des « antennes factices » à l’échelle sont insérées sur un double de chaque vues. Ces vues sont prises au niveau du sol, depuis les trottoirs, la place et le parvis. Tous inclus dans la zone de protection du site classé qu’est l’église. Notez que si les photos sont déjà parlantes, une promenade sur le site l’est plus encore car l’erreur saute aux yeux. Toute personne connaissant le quartier le confirmera, ces antennes défigureraient l’avenue et le site. Ne bénéficiant d’aucun retrait vu la hauteur, elles en ruineraient l’esthétique enfin retrouvée après de longues années de travaux et rénovations couteuses. Ce que les photos ne montrent pas, c’est le fait que les habitants et enfants de tout le quartier, aux étages, à l’intérieur de l’ilot et dans plusieurs rues avoisinantes auront pleine vue sur ces antennes relais, en plus d’êtres exposés en permanence à leurs émissions.

(sur les deux premiers plans, les numérotations indiquent les lieux d’où furent pris les clichés, la zone verte à celle de visibilité des futures antennes).

Cliquez les miniatures pour agrandir:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s