Lettre contre les 9 antennes Mobistar au 60 avenue Jules Malou.

Klik op deze link om een automatisch vertaalde versie te lezen.

Si vous ne l’avez pas encore envoyée, il est encore temps! Voici un modèle de lettre aux responsable de la Région dont vous pouvez vous inspirer, veillez à adapter : une lettre personnelle ou personnalisée aura plus d’effet qu’un simple copier/coller.

Vous pouvez faire un « envoi groupé » via mail mais il est préférable d’envoyer un mail séparément à chaque adresse indiquée en bas de cette page, en adaptant les salutations en introduction et en fin de mail en orangé (juste avant les « annexes).

Pour copier le texte, sélectionnez le avec votre souris (maintenir un clic gauche en couvrant le texte), une fois le texte sélectionné copiez le en appuyant les touches ctrl + c, ouvrez un document texte et collez y le texte avec les touches ctrl + v.

———————————————————————————————

Cher Monsieur le Ministre Président Rudy Vervoort,
Chère Madame la Ministre Évelyne Huytebroeck,
Cher Monsieur le Secrétaire d’État Rachid Madrane,
Cher Monsieur le Secrétaire d’État Christos Doulkeridis,
Chère Madame Véronique Henry,
Aux responsables de la Région Bruxelloise,

Je me permets de m’adresser à vous car il semble que vous soyez notre dernier recours dans le dossier concernant l’installation de neuf antennes relais projetées par Mobistar au 60 avenue Jules Malou. Nous sommes surpris et inquiets de constater que notre mobilisation et notre désapprobation semblent jusqu’ici sans effet, or plus de 500 plaintes furent enregistrées dans le cadre de l’enquête d’environnement et plus de 505 dans le cadre de celle d’urbanisme. Ce qui représente un déficit démocratique préoccupant.
Depuis plus d’un mois maintenant le quartier se mobilise au quotidien, a rassemblé en quelques jours des centaines de signatures d’oppositions, envoyé des centaines de courriers personnels, affiché son opposition aux fenêtres et participé à plusieurs réunions qui ont réuni jusqu’à 40 personnes, tous les médias télévisés et radios ont répercuté cette mobilisation (vous pouvez en avoir un aperçu en consultant le blog de la mobilisation(1)). Notre quartier bénéficiant d’une grande mixité culturelle et sociale se réjouissait du cadre agréable enfin retrouvé après d’interminables années de travaux et problèmes divers.

Les cas similaires, qui combinent la présence de quatre sites d’éducation et de santé, dont un jouxtant le site, d’une zone de protection d’un site classé et une telle opposition et mobilisation ne doivent pas êtres nombreux.
Il nous semble donc qu’il représente l’occasion de démontrer que le principe de précaution, la santé, le respect du patrimoine architectural et l’avis des habitants peuvent parfois ou pour une fois, primer sur la volonté de surenchère et de profit des opérateurs. Particulièrement quand ces derniers remettent un dossier truffé d' »erreurs » et qui ne correspond pas à la réalité.(2)

Étant donné que l’IBGE a marqué son accord malgré plus de 500 oppositions et ce sans concertation, vous représentez notre dernier espoir. Permettez-moi de vous rappeler nos arguments principaux, environnementaux, sanitaires et urbanistiques.

Environnement et Santé Publique:
1-Dans l’état actuel des recherches scientifiques, on ne peut plus exclure des risques pour la santé liés à ces antennes, particulièrement pour les plus jeunes. Le nombre d’études scientifiques  publiées et démontrant leur nocivité est à présent majoritaire, même l’IBGE reconnaît des troubles du sommeil. Afin de rester bref vous trouverez différents liens vers des études en fin de ce courrier.
2-La présence de deux écoles maternelles et primaires et de deux crèches dans les environs immédiats, dont une école et sa cour de récréation littéralement sous les neuf antennes projetées. Voyez ce document pour mieux visualiser(2).
3-Notez que dans le dossier remis par Mobistar plusieurs bâtiments, dont le principal qui jouxterait les antennes, ne sont pas indiqués en bleu. Ils nous est difficile de comprendre comment  pareilles « erreurs » sont tolérées en sachant que la Région a décidé d’exclure les bâtiments « sensibles » de santé et d’éducation des sites d’implantations? (cette « erreur » se répète sur tous les plans du dossier où apparaissent les bâtiments en question).
4-Si la Région Bruxelloise applique bien une norme parmi les plus strictes, elle reste bien au-delà des recommandations européennes (0,6V/m) ou de celles souvent plus strictes encore, préconisées par un nombre croissant d’experts (0,2V/m).
http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/AdoptedText/ta11/FRES1815.htm
De plus des dépassements de la norme bruxelloise par les opérateurs sont malheureusement régulièrement constatés.
L’argument avancé par Mobistar qui justifierait la prolifération par la nécessité de baisser la puissance pour répondre aux normes est fallacieux, exposer plus de citoyens est une fausse solution.
5- Depuis une dizaine d’année les assurances -à qui on ne peut reprocher autre parti pris que la rentabilité- refusent d’assurer ce risque dans un scénario qui rappelle celui de l’amiante. http://www.rfi.fr/actufr/articles/034/article_18208.asp

Les habitants du quartier utilisent pratiquement tous le GSM et ne sont pas (tous) opposés à son développement mais vu qu’il existe un risque et des alternatives autant en localisation qu’au niveau technique, le principe de précaution est un minimum et une implantation dans une zone aussi sensible nous semble donc inacceptable et irresponsable.

Urbanisme:
Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de visiter le quartier, je vous invite à le faire afin de constater la véracité des arguments avancés, un simple coup d’œil sur « google map » pourra déjà vous les confirmer.
1- L’aspect inesthétique, voire hideux, des ces mats de 3,5m, qui contrairement aux dires du représentant de Mobistar seraient visibles depuis une grande partie des trottoirs de l’avenue Jules Malou, idem depuis la place Saint Antoine ou sur le parvis de l’église.
Quelqu’un est monté sur le toit du 60 avenue Jules Malou, plus précisément sur la plate-forme où seraient installées les antennes. D’une taille approchant les deux mètres, il tenait à bout de bras un manche dont l’extrémité culminait à 3m50.
Pour mieux visualiser encore des « antennes factices » à l’échelle sont insérées sur un double de chaque vues. Ces vues sont prises au niveau du sol, depuis les trottoirs, la place et le parvis. Tous inclus dans la zone de protection du site classé qu’est l’église.
Vous pouvez consulter les photos en ligne sur cette page: https://julesmalou.wordpress.com/points-de-vue/
Les photos sont organisées en deux colonnes dans l’ordre indiqué sur le plan des lieux de prise de vue.
2-Le fait que le 60 avenue Jules Malou se situe au beau milieu de la zone de protection de l’église Saint-Antoine qui est classée. Ici aussi contrairement au dire du représentant de Mobistar, le « recul » n’aura aucune incidence sur la visibilité des mats et antennes. Particulièrement de celle qui n’est nullement en recul mais bien à l’avant de la plate-forme, située à la hauteur du faîte du toit qui lui-même surplombe la façade de plusieurs mètres. Qu’elles seraient situées « au millimètre près » hors du périmètre qui vise les façades et la vue, ne changera rien au fait qu’elles y seront bien visibles. Quel sens aurait une protection qui permettrait que le périmètre visé soit surplombé d’une installation des plus inesthétiques et visible?
3-Le fait que de nombreux bâtiments de l’avenue et des zones du quartier d’où les antennes seront visibles, sont repris dans l’Inventaire du Patrimoine Architectural, dont le bâtiment visé.
4-La dévalorisation des biens situés à proximités.

Pour ces raisons et d’autres à vous exposer, nous vous demandons de refuser instamment l’implantation de ces 9 antennes par Mobistar. Nous vous demandons également, de manière générale et spécifique, de mener une politique de précaution au regard des données scientifiques qui s’accumulent, en instaurant un moratoire quant aux installations d’antennes prévues et futures.

En vous remerciant pour votre attention, recevez Cher Monsieur le Ministre Président Rudy Vervoort, Chère Madame la Ministre Evelyne Huytebroeck, Cher Monsieur le Secrétaire d’État Rachid Madrane, Cher Monsieur le Secrétaire d’État Christos Doulkeridis,Chère Madame Henry, Mesdames et Messieurs les responsables de la Région Bruxelloise, l’expression de mes salutations distinguées.

Cette mobilisation spontanée a depuis reçu le soutien de la Communauté Éducative Sainte Geneviève, de La maison de Quartier Chambery asbl, du Syndicat des locataires, du collectif Dé-mobilisation, de la coordination Teslabel et de l’asbl HoedGekruid vzw.

Annexes:
(1)Revue de presse de la mobilisation:
https://julesmalou.wordpress.com/revue-de-presse/
(2)Les « erreurs » de Mobistar:
https://julesmalou.files.wordpress.com/2013/09/plans3.pdf

Études Scientifiques:
Le rapport BioInitiative est le fruit de travaux d’une large communauté scientifique et démontre les effets nocifs des ondes électromagnétiques chez l’humain aux niveaux des réactions allergiques, des réactions inflammatoires, des changements dans le système immunitaire et des dégâts au niveau de l’ADN (effet génotoxique) – tous enregistrés à des niveaux d’exposition bien inférieurs aux niveaux des normes d’exposition actuelles.
Ce rapport exprime de fortes présomptions sur les effets à long terme des ondes électromagnétiques: fractionnements de l’ADN, influence sur les chromosomes, cancers, dégénérescence des cellules, vieillissement précoce, etc. sont autant d’effets probables d’une exposition prolongée aux rayons électromagnétiques. http://www.bioinitiative.org/table-of-contents/

Une thèse de doctorat qui fit grand bruit lors de sa publication. Son superviseur n’était autre qu’André Vander Vorst, professeur émérite à l’Université Catholique de Louvain, expert en hyperfréquences et micro-ondes et ancien membre du Conseil Supérieur de la Santé. Elle concerne la surmortalité et les troubles de mémoire des rats exposés aux rayonnements de téléphonie mobile (2008).http://www.teslabel.be/PDF/Results_of_a_Long-Term_Low-Level_Microwavre_Exposure_of_Rats_Adang_et_al_2009.pdf

Les effets des rayonnements électromagnétiques de la téléphonie mobile sur des bio-indicateurs comme les fourmis (et abeilles* – 2012). Recherches menées par Marie-Claire Cammaerts-Tricot, Docteur en biologie et agrégée de la faculté des sciences (ULB).
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=22268919

* En guise de résumé en français, je vous suggère la lecture de l’interview de ces deux chercheurs Belges.
https://julesmalou.files.wordpress.com/2013/09/que-nous-racontent-les-rats-et-les-fourmis.pdf

D’autres liens vers de nombreuses études scientifiques sur cette page:
https://julesmalou.wordpress.com/antennesgsm-nocifs-ou-pas/

———————————————————————————————

Adresses des destinataires:

par e-mail : info@vervoort.irisnet.be, info@huytebroeck.irisnet.be, info@madrane.irisnet.be, info@doulkeridis.irisnet.be, vhenry@mrbc.irisnet.be, jguedes@mrbc.irisnet.be
(n’hésitez pas à nous envoyer copie à julesmalou@mail.be)

Pour un envoi groupé à tous les destinataires Pour un envoi groupé à tous les destinataires cliquez ce lien..

par écrit :  Madame Véronique Henry
Ministère de la Région Bruxelles Capitale
CCN – rue du Progrès, Bte 1
1035 Bruxelles.

Monsieur le Ministre Président Rudy Vervoort
Rue Ducale, 7-9 à 1000 Bruxelles

Madame la Ministre Evelyne Huytebroeck
Rue du Marais 49-53 à 1000 Bruxelles

Monsieur le Secrétaire d’État Rachid Madrame
Botanic Building, Boulevard Saint-Lazare,
10 – 12e étage à 1210 Bruxelles

Monsieur le Secrétaire d’État Christos Doulkeridis
Boulevard du Régent, 21-23 à 1000 Bruxelles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Lettre contre les 9 antennes Mobistar au 60 avenue Jules Malou. »

  1. Ping : Modèle de lettre à la Région | Collectif Dé-Mobilisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s